• Générations Nature

Simplicité + intensité = Puissance

Retour sur le séjour de jeûne en Ubaye du 25 au 30 juillet

Simple et intense, ce sont les mots qui me viennent pour évoquer ce dernier séjour de jeûne.

Simple et fluide dans les prises de décisions, le temps qui s'étire nourri de choses simples : l'eau, l'air, le soleil, les montagnes, les marmottes, les fleurs, les partages, …

Intense, dans les réactions des corps et des esprits, dans l'authenticité des liens qui se sont tissés, dans la beauté des lieux qui nous ont accueillis, …

Elles sont arrivées joyeuses et enthousiastes à l'idée de répondre à l'appel du jeûne en pleine nature. Deux belles âmes que j'ai eu la chance d'accompagner dans cette aventure – une première pour toutes les deux – et de soutenir dans les moments clés. Le jeûne est un pays troublant parfois, il faut y accepter de perdre ses repères, apprendre à faire confiance à son corps, à s'en remettre au passeur - rôle que j'endosse à chaque fois avec grande humilité et précaution de chaque instant. Comme à chaque fois les éléments de la nature étaient là pour nous accueillir et nous soutenir, parfois nous faire plonger en nous-mêmes : nuits sans sommeil (surtout quand le roi des ronfleurs s'invite à l'aventure ;-)), les misères du corps et du mental, le sac qui semble curieusement s'alourdir, les phases de découragement et les variations d'énergies qu'impose le corps qui jeûne – une complète analogie de la Vie, tout comme cet itinéraire beau et exigeant à la fois.

Sobriété et richesse de l'itinérance et du jeûne : s'endormir avec l'orage et se réveiller au grand Air, se baigner en Eau vive ou dans les lacs, s'assoupir au Soleil, gravir la Terre et s'émouvoir d'atteindre la Lune, se réchauffer et se raconter au coin du Feu, s'émouvoir su Soleil couchant et s'amuser de nos reflets dans les nuages (spectres de Broken), les silences, les rires, les pleurs aussi...

Au retour c'est le sentiment de puissance qui s'exprime. Réveiller sa puissance en vivant quelques jours dans la simplicité et revenir dans le quotidien plus confiant, plus solide, attentif et reconnaissant pour les « petites choses de la vie » dont nous oublions si facilement la valeur : notre corps sensible, des proches qui nous aiment et nous entourent, un toit sur la tête, une douche chaude, un repas simple mais savoureux, …

Pleine gratitude à Agathe et Florence pour ce qu'elles m'ont donné à vivre, et bienvenu.e.s à vous si l'aventure vous rend curieux:-) generationsnature@orange.fr






20 vues