• Générations Nature

La naturopathie : fondements et mise en œuvre

La naturopathie peut être définie comme une approche holistique qui considère l'être humain dans sa globalité au sein de son environnement. Elle privilégie l'éducation et la responsabilisation  ; elle permet de préserver et d'optimiser sa santé, en donnant priorité à la prévention, ainsi qu'au renforcement du terrain, et au soutien de la force vitale  ; le naturopathe s'attache à rechercher la cause des troubles exprimés par la personne qui consulte, et s'appuie pour cela sur un bilan de vitalité pour proposer des recommandations à chaque situation.

Médecine traditionnelle

La naturopathie puise ses racines dans les grandes traditions médicales et plus particulièrement dans l’enseignement d’Hippocrate. Elle s'est structurée au 19ème siècle avec le courant hygiéniste, et elle est aujourd'hui répertoriée comme « médecine non conventionnelle » par le Parlement Européen, et considérée comme « médecine traditionnelle » par l’OMS aux côtés des médecines chinoise et ayurvédique.​

Trois principes fondateurs

Dans sa philosophie et sa pratique actuelles, la naturopathie intègre trois grands principes fondateurs :

– le causalisme : la démarche naturopathique vise à toujours rechercher la cause première des troubles, dont les manifestations ne sont que la conséquence ;

– l’humorisme : qui envisage la santé par l’équilibre et la qualité des humeurs, c’est-à-dire du milieu intérieur (sang, lymphe, liquides intra et extracellulaires). Toute surcharge en déchets du métabolisme et en toxiques provoque un déséquilibre du terrain et donc une altération de la santé.

– le vitalisme : qui considère qu’une force de vie anime le vivant et confère à l’être humain sa capacité à retrouver le chemin de la santé ;


Conception holistique et approche personnalisée

Aux trois principes fondateurs s'ajoutent :

- la conception holistique : la naturopathie incarne une vision globale de la santé et appréhende l’être humain au travers de toutes ses dimensions – physique, émotionnelle, psychique, énergétique – au sein du milieu socioculturel et environnemental dans lequel il évolue,

- l’approche individualisée : l’unicité de chaque être est intégrée non seulement dans le bilan de vitalité et de terrain, mais aussi dans le conseil proposé à l’issue de la consultation.​


Une voie d’accompagnement sur le chemin de la santé

La naturopathie est donc une voie d’accompagnement sur le chemin de la santé s’appuyant sur des techniques naturelles qui lui sont propres : l’hygiène vitale, la nutrition, les remèdes issus des règnes végétal et minéral, ainsi que les techniques manuelles. Sa démarche est axée sur la prévention, et l’éducation de manière à ce que chacun devienne autonome et acteur de son bien-être et de sa santé.

Elle s’inscrit dans une dynamique de complémentarité avec la médecine conventionnelle, et avec les autres thérapies naturelles, en vue de la préservation ou du retour à la santé. La naturopathie s’ancre dans une perspective de rassemblement, jetant des ponts entre les traditions ancestrales et les connaissances scientifiques modernes.


Les techniques utilisées en naturopathie

​L'accompagnement en naturopathie s'appuie sur des techniques majeures, nécessaires et suffisantes à l'entretien de la santé : l'alimentation, l'exercice physique et la gestion psycho-émotionnelle (gestion du stress, accompagnement des émotions, sophro-relaxation).​ Ces techniques principales sont, si besoin, complétées par : l'hydrothérapie avec l'utilisation de l'eau, chaude, froide, tiède, alternée, locale, générale, interne, externe, douches, bains, les techniques manuelles (autrefois appelées chirologie) avec les massages non médicaux de type californien, coréen, Amma, etc, les techniques réflexes ou réflexologie, les techniques respiratoires empruntées au yoga, aux arts martiaux, ou aux technologies plus récentes telles que le Bol d’air Jacquier ou l'ionisation, l'utilisation des plantes ou de leurs différentes parties : phytothérapie, huiles essentielles, gemmothérapie, Fleur de Bach, les techniques énergétiques comme le magnétisme, les techniques vibratoires avec l'utilisation des couleurs, des rayonnements solaires, ou encore des sons.​Enfin, le naturopathe peut, ponctuellement, avoir recours également aux argiles et à des compléments nutritionnels.


.


5 vues