top of page

Donner du Sens à nos vies : 8 principes de vie inspirés des peuples racines

Les peuples racines sont détenteurs de connaissances qu'ils ont acquises en observant la vie en eux et autour d'eux. Aujourd'hui bon nombre de ces connaissances diffusent dans le monde occidental, et même si ces sagesses se heurtent encore à la rigidité des murs de la science elles n'en demeurent pas moins les socles d'une certaine vision du monde. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises cartes du monde, seulement des façons différentes d'appréhender ce que nous expérimentons, et de donner du sens à nos vies.

Parmi les sagesses que nous transmettent ces peuples racines et qui aident à trouver du sens, voici huit principes de vie.


1 – La vie cherche toujours son équilibre

Il n'y a pas de séparation entre l'intérieur et l'extérieur : explorez votre environnement par tous les sens, les ressentis et observez ce qui en vous est en équilibre ou pas : les éléments, les contraires, le masculin et le féminin

Qu'est-ce que cela vous inspire ? Y a t-il des domaines de votre vie qui sont en déséquilibre ? Quelles pensées nourrissez vous ? Comment prenez-vous soin de vos microbiotes ? Et surtout, que sentez-vous ? que ressentez-vous ? Que vous dit votre corps ?


2 - Tout ce qui est a une raison d'être

La mouche, l'éléphant, l'ortie, la limace, l'humain, la vie est multiple et chaque parcelle de vie est précieuse et légitime. Dans chaque écosystème tout être a une place, et a besoin de s'exprimer pour que l'écosystème fonctionne pleinement. C'est la raison pour laquelle il est important d'identifier ses dons, ses talents, et de les laisser se développer, en particulier chez les enfants qui doivent être encouragés et soutenus là où ils sont spontanément à l'aise.


3 - "JE" est un instrument à raccorder 

Enfermés à longueur de journée, l'être humain est le plus désaccordé des êtres vivants car le corps, les sens ne sont plus assez mobilisés par le territoire. Pratiquer des cérémonies, des rituels (qui peuvent être aussi simple qu'ouvrir sa fenêtre chaque matin pour humer l'air, sentir la température, voir la couleur du ciel, écouter le chant des oiseaux, ...) permettent de se raccorder au vivant.


4 - La Terre est le diapason

Nos sens sont les moyens qui nous permettent de nous remettre en lien avec la Terre, qui est la référence sur laquelle il convient de s'ajuster, de s'accorder. Observer les animaux, les plantes nous permet d'apprendre les lois du vivant et ainsi de se raccorder pour retrouver plus d'harmonie dans le grand orchestre du monde vivant.


5 - La Terre est le tempo

Au risque d'aller "plus vite que la musique", de surchauffer (burn out) ou de se figer (dépression) , l'humain a inventé et vit dans un temps artificiel, ignorant des cycles naturels, des rythmes propres au vivant, de ses cycles quotidiens, annuels, générationnels.

Rituels, cérémonies, toutes les pratiques en nature et en lien avec les éléments et les cycles naturels contribuent à nous réaligner, à remettre de la justesse dans nos vies.


6 - La qualité de la relation est un symptôme de l'équilibre

Préserver la qualité de nos relations et de la conscience qu'elles s'inscrivent dans un Tout, dans un monde plus grand. Il y a de nombreuses déchirures dans la grande toile du vivant, des trous béants qu'il nous faut raccommoder, consolider, pour nourrir notre recherche d'équilibre.


7 - Tout se construit dans la pensée

Voilà un principe que je trouve très puissant, tant ce que nous laissons grandir dans notre tête a des conséquences sur nos vies et dans nos écosystèmes ! S'entraîner à inverser nos pensées négatives, vis-à-vis de soi-même, vis-à-vis des autres, des situations dérangeantes, et à les remplacer par des pensées plus ouvertes, plus positives, plus optimistes. ça peut être un vrai défi, et c'est souvent un premier pas.


8 - Une seule intention : la beauté

La beauté est un choix, une quête. Il ne s'agit pas ici de chercher à maquiller, à camoufler ce qui ne nous convient pas, mais bien à mettre l'accent sur le singulier, à prendre soin d'observer jusque dans les détails les plus insignifiants l'harmonie de couleurs, la qualité d'un tracé, la justesse d'un accord, et de construire chaque jour la douceur d'un moment, la joie, plus d'amour, plus de confiance en la vie !





Pour aller plus loin : différents ouvrages notamment de Frederika Van Ingen

et pour pratiquer, contactez-moi à generationsnature@orange.fr pour un soin avec la nature, un atelier, un cercle de nature, ou un séjour de jeûne.

4 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page